Yolande à Berlin (septembre 2018)

C’est une grande nouvelle qui nous vient d’Allemagne (et décidément, c’est une année allemande pour Magnard – d’autres événements vont suivre…) : Yolande, un court opéra écrit par Magnard quand il avait vingt-cinq ans, va être joué à Berlin !

Il a été créé en 1892, au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles, et n’a jamais été repris depuis.

De plus, nous n’en avons aucun enregistrement. La partition d’orchestre a été en effet perdue, et c’est Lars Straehler-Pohl qui, d’après la partition chant-piano, l’a réorchestré, et en dirigera cinq représentations, du 28 au 30 septembre prochain, au Privatoper de Berlin.

Lars Straehler-Pohl

En attendant une production très espérée en France, et en français, celles-là seront en allemand, dans une traduction de Bernd Matzner.

Au même programme, Aux étoiles d’Henri Duparc, La damoiselle élue de Claude Debussy, la Pavane de Gabriel Fauré, et des textes de Stéphane Mallarmé, Dante Gabriel Rossetti, Gabriel Sarrazin et Robert de Montesquiou.

Les représentations, d’une durée de 80 minutes sans entracte, auront lieu les 28 (20h), 29 (19h et 21h30) et 30 (16h et 19h) septembre, au Privatoper de Berlin, un lieu qui s’est fait la spécialité, depuis 2014, de faire découvrir des opéras peu souvent représentés.

C’est donc, et très largement, le cas de Yolande !

Nous sommes extrêmement reconnaissants à Lars Straehler-Pohl et au Privatoper de Berlin de cette résurrection. Tous les détails ici : https://www.theaterdiscounter.de/stuecke/evasion