Chant funèbre

pour orchestre (en si bémol mineur). Opus 9.

Composition : février – juin 1895.

Création : 14 mai 1899 au Nouveau Théâtre, Paris, sous la direction d’A. Magnard.

Dédicace : « à la mémoire de mon père. »

Édition : Par l’auteur, printemps 1904.

Présentation : (à venir)

Pour écouter :

  • Lien Youtube : Concert par l’Orquestra Sinfónica Portuguesa dirigé par João Paulo Santos (images fixes, de style macabre)