Enregistrements de piano

Magnard, qui était pourtant pianiste, a peu écrit pour son instrument, hors musique de chambre et mélodies. L’ensemble de son œuvre pour piano seul tient en une quarantaine de minutes. Et les enregistrements ne sont pas très nombreux.

Il existe actuellement deux intégrales :

celle de Christoph Keller, réalisée dans le cadre de l’ensemble de la musique de chambre chez Accord en 1983, et parue isolément avec la Sonate pour violon et piano,

Musique de chambre chez Accord (2)

et celle Philippe Guilhon-Herbert, de 2011, couplée avec la Sonate pour violoncelle et piano.

Sonate pour violoncelle par Meunier & Guilhon-Herbert

Parmi les enregistrements « isolés », seules les Promenades ont été gravées. Par trois fois :

Jean Doyen, dans les années 1960,

Promenades par Doyen (rouge)

Marie-Catherine Girod en 1984,

Promenades par Girod

et Stéphanie McCallum en 1995.

Promenades par McCallum

Signalons ici la version pour piano à quatre mains de la Suite dans le style ancien. Elle n’a été enregistrée qu’une seule fois, toujours dans le cadre de l’intégrale Accord, par Christoph Keller et Katharina Weber. Elle est parue en 1989, couplée avec les mélodies.

Mélodies