Festival Magnard à Beaune (24 novembre 2018)

Le label discographique Le Palais des Dégustateurs est un défenseur d’Albéric Magnard depuis plusieurs années. Dès son deuxième enregistrement, en 2013, Magnard était à son catalogue, avec une Sonate pour violon et piano d’une très haute tenue. L’Association Albéric Magnard avait participé à cet enregistrement, en assurant la direction artistique et en rédigeant le livret. Magnard a été joué en concert, à l’occasion d’événements organisés par ce Label.

Ce samedi 24 novembre, c’est toute une journée qui lui est consacrée, avec un programme exceptionnel, puisque presque toute sa musique de chambre sera jouée (à l’exception du Quintette pour piano et vents), ainsi que la plupart de ses Poèmes en musique (programme complet à venir).

Festival Magnard - Flyer V11

Il y aura également, en première exécution publique, une pièce pour piano seul : « En Dieu mon espérance et mon espée pour ma défense ». Si vous voulez en savoir davantage sur cette œuvre au titre énigmatique, nous lui avons consacré une page.

Les artistes qui se produiront font, pour la plupart, une grande carrière internationale. Pour les autres, ils sont en devenir, et nous ne doutons pas qu’ils suivront les traces de leurs aînés.

Après le déjeuner, le professeur Pierre Magnard, petit-neveu du compositeur et qui compte parmi les plus grands philosophes contemporains, fera une conférence sur un thème inédit. Ce sera, nous en sommes certains, un point de vue inattendu sur notre compositeur.

Vous en apprendrez aussi sur Magnard grâce à la lecture d’extraits de sa Correspondance, qui seront interprétés tout au long de cette journée par le comédien Éric Wolfer. Ce sera un formidable éclairage sur cette personnalité hors du commun, dont la musique, la vie et les idées sont intrinsèquement liées. Avec sa grande expérience, notamment dans des spectacles où la musique avait une grande part, nul doute qu’Éric Wolfer saura vous passionner avec ces lettres vivaces, caustiques mais sensibles, hautes en couleurs et remarquablement bien écrites. Notre Association s’est pleinement investie dans ce travail, et nous sommes très heureux de vous le présenter ici pour la première fois.

Eric Wolfer